Comment faire des coussinets souples à dégagement rapide sur les mâchoires d'étau

Lors du processus d'usinage de diverses pièces en métal ou en bois, il est préférable, lors de leur fixation dans un étau d'établi, d'utiliser des tampons souples sur les éponges afin d'éviter toute entaille ou rayure à la surface.

De plus, les patins en caoutchouc faits maison vous permettent de capturer des parties d’une forme non standard ou arrondie. Pour réaliser des coussinets souples à dégagement rapide sur les lèvres, vous aurez besoin de deux gros gommes à effacer en caoutchouc (disponibles au magasin) et d'aimants en néodyme.

Vous passerez environ 5 à 10 minutes à leur fabrication et plusieurs secondes seront nécessaires pour retirer ou installer les garnitures souples de l'étau de la menuiserie.

Les principales étapes du travail

Tout d'abord, en utilisant une règle et un marqueur, nous marquons et coupons les bords biseautés des gommes. Cela se fait très commodément sur une scie à ruban.

Mais vous pouvez utiliser la scie à métaux habituelle pour le métal. Le résultat devrait être deux tampons en caoutchouc identiques sur les lèvres d'un étau en forme de rectangle.

Ensuite, dans la partie supérieure des coussinets souples, il est nécessaire de percer deux trous pour l'installation d'aimants en néodyme. La profondeur dans les trous forés doit être telle qu'une paire d'aimants y pénètre. Dans ce cas, les patins seront mieux tenus sur les mâchoires d'un étau.

À la dernière étape du travail, nous «plantons» des aimants au néodyme sur la colle, et des patins souples à dégagement rapide faits maison sur les mâchoires de l'étau sont prêts. Pour plus de détails sur leur fabrication, voir la vidéo sur le site.